Contre la Corrida

Publié le par CAMPIONE

L'horreur .

De la corrida.

Premièrement le taureau est combattu par 6 hommes expérimentés et super entraînés alors que lui ne l’est pas ; il arrive de ses pâturages, ensuite on pratique sur le taureau ce qu'on appelle l'afeitado qui consiste à diminuer la longueur de ses cornes en les sciant et en les remodelant, le taureau souffre énormément pendant l'intervention ! La drogue oui elle existe et la presse sur la corrida en fait de plus en plus écho ; cela consiste en un produit chimique neuroplégique et myorelaxant, un sédatif administré quelque minute avant que le taureau entre dans l'arène.

Il y a aussi la sélection génétique, on fabrique de plus en plus et ce depuis ces 25 dernières années des taureaux très lourds et impressionnants, mais peut combatifs et parfois incapables de se tenir sur leurs pattes antérieures par manque de musculature et par obésité, il aussi que l'on fait un taureau peut combatif.

Le torero est-il si courageux que ça ? Pas si sûr ; voyons les actes d'une corrida espagnole ou portugaise ? Premier acte, le taureau sort du toril, les deux picadors avec leurs piques infligent au taureau un large blessure dans la région du garrot, il peut recevoir jusqu'à 7 ou 8 coups de piques et même d'avantage à la base du cou, le point fort du taureau est déjà en charpie, c'est avec sa tête que le taureau se défend, le Le blesser gravement à cet endroit c'est le désarmer, en suite au tour des peones, armés de banderilles chaque taureau reçoit trois paires de banderilles, les banderilles sont comme des harpons une fois bien enfoncer ils ne peuvent plus se détacher, puis enfin arrive le chef de troupe le matador. à ce stade le taureau a perdu beaucoup de sang, il ne peut plus utiliser sa seule défense son cou car les banderilles à chaque fois qu'il bouge lui font atrocement mal il se limite donc dans ses mouvements, le matador juge le taureau.

Quand le taureau et très épuisé il perd beaucoup de sang et les charges du taureau se font de plus en plus courtes, le matador fait baisser la tête du taureau en lui présentant sa muleta et lui plonge son épée dans le garrot, voilà à vous de juger personnellement je pense qu'il ne faut pas être un super homme pour être un matador, n'oublier pas que lui il est entraîné et il sait qu'il va affronter est tuer le taureau.

 

Pétition au CRAC http://www.anticorrida.com//.

Publié dans ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article